Maxime Crenn Népal 8.png

À PROPOS...

QUI SUIS-JE ?

Je m’appelle Maxime, j’ai la trentaine et j’aspire à un monde plus respectueux du vivant, un monde avec des interactions et un regard bienveillant, pour permettre à chacun.e de se dévoiler entièrement et mettre tout son potentiel intérieur au service de la Vie.

 

Je considère qu'une transition sociale est nécessaire pour relever les défis de société qui nous incombent. Alors je suis intimement convaincu que "l'empathie" est une solution évidente pour une transformation sociétale consistante et durable.

Aujourd’hui j’ai à coeur de contribuer à aider celles et ceux qui le souhaitent, à se rapprocher de leur nature bienveillante et respectueuse du vivant, en passant par la compréhension du langage des émotions.

Après 8 ans d’expérience dans la communication, j’ai ressenti en moi l’appel du voyage. Je pensais que j’allais découvrir de nouvelles terres, sans me douter que j’allais déterrer ma propre nature. J’ai eu le privilège de me reconnecter à moi, à la vie et à ce-ux qui m’entoure-nt :)

 

De retour en France, j'avais besoin de donner plus de sens à ma vie. J'avais découvert des rêves que je ne pouvais plus ignorer. Mes convictions personnelles avaient changé. Je m'étais rapproché de mes aspirations profondes. J'avais bien conscience que j'étais à un tournant de ma vie et je voulais donner à ce passage toute l'attention qu'il méritait.

Pour faire évoluer ma réflexion, j'ai été à la rencontre d'une dizaine d'éco-villages. Ce sont des lieux de vie inspirants qui expérimentent des méthodes alternatives pour être plus en lien avec la vie. J'ai aussi vécu plusieurs stages de développement personnel pour m'ouvrir intérieurement et questionner mes projets.

C'est en prenant un peu de recul sur ce chemin parcouru que j'ai été interpelé par le point commun de toutes ces expériences : la considération des émotions.

Que ce soit pour la connaissance de soi, pour l'apprentissage, pour la communication ou encore l'accompagnement d'autrui, les émotions étaient au coeur de chaque situation.

Je me souviens encore de ma réflexion lors d'un tour de parole qui clôturait un atelier sur les émotions : "si cette façon d'apprendre était enseignée à l'école, ça transformerait le monde en une génération !".

Tout à coup mon projet était clair, je voulais contribuer à développer la conscience émotionnelle collective et je me sentais aligné avec cette idée. 

MA RENCONTRE
AVEC LA COMMUNICATION NON VIOLENTE

J'ai rencontré la Communication Non Violente de Marshall Rosenberg à travers son livre "Les mots sont des fenêtres", arrivé "par hasard" dans mes mains. La découverte de cet art de vivre m'a ouvert les yeux sur une évidence : "c'est comme ça que j'ai toujours voulu vivre et c'est comme ça que je veux vivre à présent".

Je me suis formé en Belgique auprès de Thomas D'Ansembourg, auteur du livre "Cessez d'être gentil, soyez vrai !". J'y ai vécu des expériences de transformation intérieure incroyablement intenses et douces à la fois. J'étais stupéfait ! Thomas m'avais permis de comprendre ce qu'il nomme "l'intériorité transformante" : développer la connaissance de soi, au service de la relation. Il exprimait aussi que "la connaissance de soi, c'est un acte citoyen !". Aujourd'hui, je partage largement cette idée.

J'ai continué de me former à la CNV avec Isabelle Desplats, sur un plan plus professionnel, puis j'ai renforcé mes compétences de formateur avec Antée Formation.

 

Depuis quelques années, j'ai la joie de transmettre la Communication Bienveillante, et plus largement l'empathie, à travers des stages, des formations et des accompagnements individuels.

Pour plus de détails sur mon profil professionnel, rendez-vous sur LinkedIn.

Maxime Crenn.jpg

NOS ÉMOTIONS SAVENT MIEUX QUE QUICONQUE LE CHEMIN VERS NOTRE ÉPANOUISSEMENT.

POURQUOI "MARCHE TES PAROLES" ?

Ça vient de l'expression “walk your talks” que des amérindiens utilisent.

Ce qui signifie : fais ce que tu dis, aie une vie en accord avec tes pensées et fais vivre ta parole à travers tes actes quotidiens.

Cette devise m'a vraiment parlé à la fin de mon année de voyage. J'avais passé beaucoup de temps à tout remettre en question, il était temps pour moi de mettre du concret sur mes idées.

 

“marche TES paroles” résonne également avec la citation de Mahatma Gandhi qui m’inspire beaucoup :

“l’exemple n’est pas le meilleur moyen de convaincre, c’est le seul”.

J’ai choisi ce nom car les stages proposés permettent de rendre concret ce dont on parle parfois... depuis longtemps ;-)

POUR SAVOIR SI MES SERVICES PEUVENT VOUS CONVENIR,
LE PLUS SIMPLE, C'EST D'EN DISCUTER...

07 83 73 30 78

  • Facebook